Quelle est la différence entre salaire brut et net ?

par admin
110 vues

À la fin du mois, quand on observe son bulletin de paie, on constate souvent un écart considérable entre le salaire brut et net. Cette confusion peut surprendre le recruté à la première rémunération si aucune précision n’a été faite à l’entretien d’embauche. Si vous venez d’acquérir votre job et que vous êtes une nouvelle recrue, il est donc important d’éclaircir ces deux notions pour éviter les surprises. Découvrez la différence entre salaire brut et net.

Définissons salaire brut et salaire

Dès l’entretien d’embauche, il est donc important d’avoir une idée sur les notions de salaire brut et net.

Le salaire brut

Le salaire brut est le montant de rémunération stipulé dans le contrat de travail, sans les prélèvements légaux imposés par l’État, l’entreprise et les cotisations. Cette somme brute doit inclure :

  • Le salaire de base, en prenant compte du seuil minimum légal
  • Les primes, les indemnités et autres
  • Les majorations selon la loi et les conventions collectives
  • Les avantages en nature, comme le repas, la voiture, le logement,etc.

Le salaire net

Le salaire net est le salaire brut déduit des cotisations et contributions sociales aux titres du salarié. Ces dernières sont destinées à différentes prestations sociales comme :

  • La retraite ;
  • Les assurances maladie, invalidités, maternités et décès ;
  • L’arrêt maladie ou accident de travail ;
  • Les allocations familiales ;
  • La cotisation de chômage ;
  • Les formations professionnelles.

Des organismes spécialisés s’engagent dans la collecte de ces cotisations et contributions. En effet, c’est la somme fixe que le salarié va recevoir de son employeur comme rémunération en guise de chèque à son nom ou par virement bancaire.

La différence entre salaire et salaire net 

Vous l’avez sûrement constaté, la vraie différence entre le salaire brut et le salaire net. Il faut noter que le salaire brut est la somme qu’on parle lors d’un entretien d’embauche. C’est le montant brut sans prélèvements sociaux et impositions dus par le salarié.

Après une déduction des cotisations et contributions, on obtient le salaire net. C’est pour cela qu’il existe un vrai écart entre les deux montants qui sont affichés sur le bulletin de paie.

Sachez qu’un salaire est une rémunération due par un employeur après un service rendu au cours d’un délai bien déterminé.

Le pourcentage appliqué

La différence entre salaire et salaire net 

Si vous comptez calculer votre salaire net par rapport à votre salaire brut, il suffit de déduire :

  • 23 % de la somme totale si vous travaillez dans une entreprise privée;
  • 15 % si vous êtes dans la fonction publique.

Avec ce calcul, vous ne disposez que d’une valeur approximative de votre rémunération. En effet, d’autres facteurs comme les taux charges et les cotisations à payer peuvent varier selon le poste, le secteur ou le revenu habituel.

Pour un dirigeant, le pourcentage change selon le type d’entreprise :

  • Pour un auto entrepreneur, autour de 25% ;
  • Pour un statut TNS, c’est 45% ;
  • En SAS ou SA, environ 60%.

Si vous êtes un salarié non-cadre dans le privé, les charges salariales obligatoires se répartissent ainsi :

Les prélèvements constants 

  • Contribution au remboursement de la dette sociale ou CRDS – 0,5 % ;
  • Contribution sociale généralisée ou CSG – 7,50 % ;
  • Remboursement de la dette sociale ou RDS – 0 ;5%.

Les prélèvements variables

Les cotisations de la sécurité sociale, concernant :

  • La maladie – 0,75 %,
  • La vieillesse – 6,75 %
  • Assurance chômage – 2,40 %
  • Assurance retraite – 3 %
  • Cotisation AGFF tranche 2 – 1,70 %.

Il faut noter que le PASS ou plafond de la Sécurité sociale est revalorisé tous les ans selon l’évolution du salaire l’année précédente.

4.7/5 - (3 votes)

Vous pourrez aussi aimer