C’est une question assez courante dont la réponse est pourtant simple.

 

Mégisserie et tannerie transforment toutes les deux le cuir. La différence provient simplement de la matière première. La mégisserie traite des peaux de chèvre, chevreau, mouton et agneau. La tannerie transforme toutes les autres peaux.

 

Mais pourquoi ne pas faire simple et tout appeler tannerie ?

 

Origine du terme mégisserie

Pourquoi ce nom de mégisserie ?

Tout simplement parce que le mot « mégisserie » est construit sur la base du mot « mégis ».
Et un mégis, c’est une préparation d’alun et de cendres utilisée pour transformer ces peaux.

 

Pour aller à l’origine du terme, « mégis » provient de « mégier » ou « megier » apparenté à « mege » (médecin) qui est formé sur le latin « medicare ». Le verbe « mégier » représente donc les soins apportés à la présentation des peaux.

 

Pour résumer : mégisserie <= mégis <= mégier <= mege <= medicare.

Et l’artisan qui travaille à la mégisserie ? Bien évidemment il s’appelle un mégissier !

 

Organisation 

Point crucial, une mégisserie ne peut pas travailler seule. Elle dépend d’un atelier de délainage qui doit séparer la laine de la peau sans l’abimer.

Il peut arriver qu’une mégisserie intègre l’activité de délainage, mais cela reste rare.

 

Géographie

Du fait du lien entre mégisserie et atelier de délainage, on va trouver des bassins historiques d’activité autour de cours d’eau. Midi-Pyrénées est une région séculaire de mégisserie et de délainage.

 

Au sein de cette région, le département Tarn comporte trois bassins :

  • Mazamet qui porte le surnom de Centre mondial du délainage
  • Graulhet appelée « la capitale de la basane » (la basane étant la peau de chèvre pour doublure)
  • Le Castrais qui est la région naturelle autour de Castres.

 

Maisons célèbres 

On peut citer quelques mégisseries centenaires telles que la Maison Azais (depuis 1898) et Alran (depuis 1903), à Mazamet, de même que Bodin-Joyeux (depuis 1860) et Rousseau (depuis 1900), à Levroux (région Centre).

Point important, Bodin-Joyeux a été racheté en 2012 par Chanel (article sur le sujet des rachats).

 

Alors, est-ce que maintenant la différence entre mégisserie et tannerie est plus claire ? 

Et si vous souhaitez qu’un article aborde un sujet précis, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

 

 

Photo par Axel Drainville.